Chat trisomique : Ce que personne ne vous dira

Un chat trisomique ? Est-ce possible ?

Bien sûr que si , n’importe quel animal peut être trisomique ,

Tout comme il existe plusieurs types de trisomies chez l’homme, il en existe chez les autres animaux.

Ainsi , un chat peut présenter une trisomie!

Cependant, elle ne concernera pas la paire 21, mais, une autre paire de chromosome. Puisque les séquences génétiques sont toujours différentes selon les espèces.

D’abord que voulons-nous dire par la trisomie ?

D'abord que voulons-nous dire par la trisomie ? -chat trisomique -
D’abord que voulons-nous dire par la trisomie ? -chat trisomique –

Etre un chat trisomique c’est le fait d’avoir 3 chromosomes au lieu de 2 pour une paire donnée.

Par exemple, un matou aura peut être XXX … XXY …. YYX …

Mais jamais de YYY ==>> impossible.

Le terme “trisomie” n’est pas réservé à la seule trisomie 21 médiatisée.

En effet, les personnes atteintes du syndrome de Down ont un chromosome 21 supplémentaire. Ceci est impossible pour certains animaux en raison de leur nombre chromosomique plus court.

Par exemple, les chats ont seulement 19 pairs de chromosomes comparés aux humains qui ont 23 pairs.

Petite information:  chez le chat, le nombre de chromosomes (sans anomalie) est de 38 (19 paires) contre 46 pour l’homme (23 paires), et 78 chez le chien (39 paires).

Les chats trisomiques sont des rescapés

Les chats trisomiques sont des rescapés

Car à cause de la sélection naturelle, les mères chattes “euthanasient” à la naissance les petits qu’elles considèrent comme anormaux ou trop faibles…

Beaucoup de chats trisomiques succombent à ce stade!

Seuls les plus sains survivent.

Néanmoins, certains chats trisomiques réussissent à semer ce triste sort.

Dans cet article, je vais vous donner les meilleurs tuyaux pour vivre avec ces minous rescapés.

Continuons …..

Les causes de la trisomie chez les chat

Les causes de la trisomie chez les chat

Dans le cas de la trisomie longuement étudiée, chez les hommes par exemple, la reproduction dans la famille est le facteur principal de ces mutations génétiques.

La consanguinité peut être normale chez les chats. Mais lorsque deux chats ayant la même structure génétique s’accouplent, les chances de donner naissance à une progéniture “défectueuse” sont élevées.

Les scientifiques ont relevés, que cette union entre les membres d’une même famille double le risque de transmettre des maladies récessives (et souvent indésirables) à la génération suivante.

Heureusement, selon les recherches, on note uniquement qu’un chat sur 50000 souffrent de cette trisomie.

Maintenant, comment reconnait-on un chat trisomique?

Continuez cet article à la page Suivante


Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.